La choquante vérité sur le tatouage temporaire

Faut-il craindre de se faire avoir par le tatouage temporaire? Voici ce que l'on dit et ce qui se fait.

Nombreuses sont les personnes qui se sentent attirées par un tatouage, mais qui ne veulent pas quelque chose de permanent. En effet, qui dit que vous ne changerez pas d'avis dans 10 ans? La petite fleur rose de l'adolescence convient certes moins à la femme de 50 ans, mère de trois enfants.

Les conseils beauté semblent mettre le tatouage au même niveau que le maquillage du visage. La seule différence - et de taille - c'est que l'un est permanent, l'autre temporaire.

La choquante vérité sur le tatouage temporaire
Le tatouage temporaire est un mythe: méfiez-vous et privilégiez le henné (comme pour la coloration de cheveux).

Toujours est-il que beaucoup se tournent vers le tatouage temporaire. Est-ce du lard ou du cochon?

Il semblerait que toutes les personnes ayant fait faire un tatouage temporaire par une esthéticienne l'ont encore... dix ans plus tard.

La méthode employée est soi-disant un "piquage superficiel de l'épiderme" et l'utilisation d'encres plus diluées que pour les tatouages permanents.

Si jamais vous craquez quand-même, appliquez de l'huile d'argan pour soigner l'agression de la peau.

Certes l'épiderme se renouvelle, mais toutes les quatre semaines. Et piquer uniquement l'épiderme semble tout simplement impossible.

Un tatouage dit temporaire pourrait, comme le maquillage permanent ou une coloration de cheveux permanente, s'estomper au fur et à mesure. Néanmoins, il reste toujours des traces, et cela donne le plus souvent quelque chose de sale et une forme que l'on ne reconnaît même plus.

Il est donc essentiel de bien faire attention à la publicité que vous entendez sur les tatouages temporaires, et ne pas vous faire avoir si l'on vous parle d'encres bio et biodégradables. L'existence de ce type d'encre qui se dégraderait sous la peau n'a jamais été prouvée.

En conclusion, il s'agit de faire un choix, qui n'est bien sûr pas évident. Soit le tatouage permanent, le vrai, qui ne peut partir qu'avec un dermatologue et de nombreuses séances assez chères. Soit un tatouage temporaire: le henné reste la solution la plus facile, la plus sûre et la plus naturelle.

Autres ressources

 
Temps de chargement: 30 (0) ms